Assurances et assuré

Le succès financier des assurances

 

Assurances et assureur

Le métier d’assureur automobile ou habitation est devenu aujourd’hui un des métiers les plus convoités au monde. Les assurances ont tous le même but : assurer aussi longtemps que possible le bien de leurs clients.

Un contrat renouvelable est établit et est signé par les deux parties : assureur et assuré. Les services proposés dépendent des accords entre les parapheurs.

En couvrant donc les clients en cas de sinistres très graves ou pas, l’assurance devrait débourser une somme d’argent parfois incroyable sur la quasi-totalité des dégâts. Ainsi, comment les assurances arrivent-elles à  rester debout et s’enrichir autant si leur tâche nécessite une sortie d’argent importante?

 

Stratégie assurance

Dans la logique, l’assurance risque de faire faillite en sortant plusieurs euros rien que pour couvrir un seul sinistre de haut degré. On sait également que les accidents sont imprévisibles et frappent à des heures inattendues. Mais puisque les assurances se tiennent toujours debout c’est qu’elles ont trouvé la meilleure recette à tirer bénéfice.

Pour réussir à faire autant de bénéfice, les assurances ont la manie de calculer la probabilité qu’un sinistre se produise sur votre véhicule ou sur votre habitation. Elles prennent en compte tous les détails qui présentent un risque ; plus vous êtes qualifiés de client à risques, plus votre prime d’assurance sera élevée. Par exemple le lieu de votre domicile. Si vous habitez une zone à risque, le coût de votre assurance sera deux fois plus cher ou même plus que ceux qui habitent un quartier calme, à moins que vous installiez des systèmes de sécurité conseillés par votre assureur. A cela s’ajoutent les coefficients de prix auquel vous acquitterez pour une surface donnée. Vous aurez deviné donc l’importance de votre contribution à la richesse de l’assurance.  Or, les assurances sont obligatoires pourtant les accidents n’arrivent pas tous les jours et n’arrive pas à tout le monde dans un même mois !

Cubes - 316 - ASSURANCE

De plus, les clauses de contrat sont souvent mal expliquées ou mal comprises par l’assuré que lorsqu’un sinistre se présente, l’assurance ne paye qu’une partie du dégât. Donc, plus les clients sont nombreux, plus l’assurance s’enrichit!

 

Maintenant que vous en savez plus, vous allez pouvoir moins dépenser et en savoir plus sur vos assurances.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *